Japon, Mascottes touristiques et souvenirs.

Le grand avantage des mascottes touristiques sur les autres outils de communication et d’identité visuelle, c’est – en plus de l’utilisation « événementielle » – qu’on peut les décliner en une multitude de « produits dérivés » et autres souvenirs : peluches, objets, nourriture… et ainsi générer un important chiffre d’affaire. Ici dans un magasin de souvenir de Dotombori (à Osaka) on en aperçoit 3 différentes parmis beaucoup d’autres : un poulpe rouge et un autre personnage (accroché aux lanternes), dont j’ignore l’origine ; ainsi qu’un singe (emblème d’un quartier commerçant d’Osaka).

Mascotte touristiques Osaka Dotombori.

A propos admin

Designer graphique freelance, compétant et polyvalent, installé près de Manosque, à Montfuron, dans les Alpes-de-Haute-Provence (mais susceptible de répondre à vos demandes sans restriction géographique) ; et vous proposant ses services et conseils en communication pour tout type de projets : identité visuelle, communication institutionnelle, culturelle, touristique et commerciale, édition, illustration, site internet et multimédia.
Ce contenu a été publié dans Japon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire